Engorgement des prisons : réponse à Gaspard Koenig

logo-cercle-les-echosBillet publié dans Le Cercle Les Échos le 12 octobre 2016

Dans une tribune publiée dans Les Échos du 28 septembre, Gaspard Koenig suggère de désengorger les prisons en privilégiant l’amende monétaire pour des infractions de faible gravité. Il relaie en cela les travaux de l’économiste Emmanuel Combe et se fonde sur une lecture pour le moins personnelle du pénaliste Beccaria. Sa démarche pose de bonnes questions (surpopulation carcérale, utilité de la peine), mais n’apporte pas, à mon avis, les bonnes réponses, opérant une confusion entre les notions de sanction et de réparation. Lire l’intégralité de ce billet dans Le Cercle des Échos.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *