De la séparation des pouvoirs au partage du pouvoir

logo-opinionTribune publiée sur le site de l’Opinion le 28 octobre 2016

La démocratie est en crise. À l’approche de l’élection présidentielle, cette crise revêt deux aspects distincts mais indissociables. D’une part, l’incarnation du leadership, permise depuis 1958 par les institutions de la Ve République, est profondément questionnée, comme en témoigne l’abondance de candidats sur la ligne de départ. D’autre part, un parti populiste-autoritaire menace d’intégrer, à court ou moyen terme, le cercle restreint des partis de gouvernement. Lire  l’intégralité de la tribune sur le site de l’Opinion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *